Retour à la page d'accueil

Présentation de l'affleurement
— Entre Ville-Vieille et Molines, sur la rive gauche de l'Aigue Blanche, on distingue une demoiselle coiffée : C'est une colonne claire de plus de 10 m coiffée d'un bloc sombre (schiste ou ophiolite).
— La colonne est constituée d'une moraine sableuse et caillouteuse, mal cimentée, déposée par un glacier maintenant disparu. A proximité, on observe des "demoiselles décoiffées", édifices ayant perdu leur bloc sommital.
— Près du lit de la rivière, l'examen d'un bloc erratique (rocher transporté par un glacier puis abandonné sur place lors de sa fonte) permet de confirmer la nature ophiolitique: il s'agit d'un bloc de métagabbro à auréoles de glaucophane. Ce type de roche constitue la plupart des reliefs environnants. Cela s'explique par leur résistance à l'érosion.

Cliquer ici pour une animation
Localiser avec Google Maps
• 10/2008 • Les auteurs • Les sources documentaires AideLexique
 Page précédente  Haut de page  Page suivante