La crue du 22 septembre 1992
Causes géologiques et anthropiques de l’inondation
 Retour à la page d'accueil
> 84 > Risque inondation à Vaison-le-Romaine
Mesures face au risque d’inondation
Présentation

Au pied du Mont Ventoux, la ville de Vaison-la-Romaine présente une mosaïque de paysages de collines (sept, comme Rome) et de forêts de feuillus ou de garrigues, complétée par un réseau hydrographique important : elle est traversée par l’Ouvèze, affluent du Rhône de 85 km, dans laquelle se jette, au niveau du centre ville, les vallats (signifiant ruisseaux, en occitan)  du Rouvilier et de Saumelonge descendant de la moyenne montagne. Alors qu’en aval de Vaison-la-Romaine, l’Ouvèze n’a que très peu d’affluents, en amont, les sept affluents, dont le touristique et torrentiel Toulourenc, forment, au niveau de la ville, un bassin versant de 580km2, géré par le Syndicat Mixte de l’Ouvèze Provençale (SMOP).

De nos jours, l’Ouvèze a un faible débit et n’est pas navigable alors qu’il en était autrement à l’époque romaine puisque les archives archéologiques de la ville font état d’une corporation de bateliers de l’Ouvèze. Mais l’Ouvèze s’est montrée capable de crues terribles, comme le 22 septembre 1992, engendrant une tragique inondation, dont les stigmates sont encore visibles dans le paysage et dans les choix de la commune.


Intérêts :
- Risque d'inondation
- Étude de mesures d'atténuation
du risque

Âge : Actuel
Pistes pédagogiques
Accès
Carte géologique
A proximité :
Cucuron
Lourmarin
La Déboulière
• 09/2018 • Les auteurs • Les sources documentaires Aide
 Page précédente  Haut de page  Page suivante