Faciès transgressifs peu profonds
Faciès transgressifs profonds
 Retour à la page d'accueil
> 13 > Martigues > Pointe des Tamaris
Présentation de l'affleurement
— Le secteur des Tamaris, près de l'anse de Boumandariel, permet l'étude de roches sédimentaires. La faune rencontrée dans ces roches permet la reconstitution de paléo-environnements différents au cours du Miocène. La faune fossile dans les roches d'âge Aquitanien et Burdigalien est caractéristique d'un milieu marin peu profond (environ 50 m de profondeur). Les fossiles présents dans les couches d'âge Langhien-Serravallien, situées au dessus des couches précédentes, indiquent que les sédiments se sont déposés dans un milieu marin plus profond.

— Le passage d'un milieu peu profond à un milieu marin profond et ouvert traduit un approfondissement de la Mer Méditerranée au cours du Miocène. Les changements de faciès correspondent au passage d'un régime de subsidence tectonique (contemporaine des failles normales de la Côte Bleue) à un régime de subsidence thermique (synchrone de la formation d'une lithosphère océanique dans le Bassin Liguro-Provençal).
Voir une animation de la rotation du bloc corso-sarde sur le site du CRDP de Corse
— Activités envisageables —
Carte géologique
Accès
• 12/2008 • Les auteurs • Les sources documentaires Aide
 Page précédente  Haut de page  Page suivante