Retour à la page d'accueil
> 13 > Marseille - Saint-Exupéry - Travertins > Étude de l'affleurement
Présentation
— L’affleurement décrit est situé dans l’enceinte du lycée Saint-Exupéry au niveau du parking en contrebas du lycée. Tous les points hauts (Uv en vert kaki sur la carte géologique) de la ville de Marseille correspondent à du travertin. Ainsi, les possibilités de retrouver des affleurements sur Marseille sont grandes.
Lors de l’observation de loin de cette roche, on remarque une rugosité et un caractère très spongieux à vacuolaire. La couleur et la disposition en strates que l’on devine laisse supposer une roche sédimentaire de type calcaire.
Plus en détail, on remarque des traces d’organismes tels que des végétaux. Des mousses très largement représentées, racines, tiges voire des troncs. Ainsi, le travertin (ou tuf) est une roche calcaire biogénique continentale.

— Sur les cartes géologiques de Martigues-Marseille et Aubagne-Marseille, les affleurements (Uv (1 à 4) : Tufs) sont datés du  Villafranchien (Pliocène moyen et supérieur ; Pléistocène inférieur). La présence de restes fossiles de Elephas méridionalis et E. antiquus (mammouth) témoigne d’un paléoclimat de type froid. On peut supposer que le caractère très vacuolaire de cette roche permet la présence de grottes servant de refuge à certaines espèces.

— La disposition et l’âge des différents dépôts de travertin du Villafranchien est particulière. La disposition s’effectue en plusieurs aires (banquettes) superposées allant de l’aire Uv1 (plus âgé) à Uv4 (plus récent). L’aire Uv1 est plus étendue que les autres. Cette superposition des différentes aires montre qu’il s’agit d’un emboitement de dépôts successifs.
Accès
Carte géologique
• 11/2017 • Les auteurs • Les sources documentaires Aide
 Page précédente  Haut de page  Page suivante