Retour à la page d'accueil
> 05 > Peyre Ossel > Informations scientifiques
Présentation
Présentation du bloc
Ce bloc dit “Pierre des oiseaux” se situe à 3 km au Nord-Est de Gap en rive droite du torrent de Buzon et non loin du viaduc du même nom. Il est constitué de grès conglomératique constitué de galets de quartz, de fragments de rhyolite et d'ophiolite (couleur rouge et violacée), du  verrucano formé durant le Permo-Trias.
C’est un bloc prismatique un peu arrondi, de 743 m2, soit environ de 2 000 tonnes.

— Environnement actuel du bloc
Le bloc est situé sur la crête de moraine W5 - stade V de Würm . (site de Marcel Gidon : Geol-Alp).

Origine du bloc
Pour trouver du verrucano, il faut se diriger vers la Tête de Gaulent, près de Champcella, en amont de Guillestre dans la vallée de la Durance. Cet affleurement est donné comme origine du bloc. Cela représente environ 40 km de déplacement.

— Transport du bloc
Vu la taille du bloc, seul un glacier a pu le déplacer. Les glaciers occupaient donc la vallée de la Durance lors du transport du bloc. Cela met en évidence des variations climatiques avec des périodes  de glaciations, l’extension des glaciers alpins était plus importante qu’aujourd’hui.
Au maximum du Würm (20 000 BP), les glaciers de la Durance et du Drac (légende) confluaient au niveau du col Bayard et avaient une extension importante, une langue s’approchait de Sisteron.
Lors d’un réchauffement du climat, le glacier fondait par saccades successives, certaines suivies d'épisodes où le niveau de la glace ne baissait plus, voire même remontait (refroidissements passagers du climat en cours de réchauffement progressif), qui sont appelés des stades de retrait. Le glacier abandonne alors les matériaux qu’il a transportés comme les blocs erratiques.

— Datation
A la suite de la datation du vallum morainique du Poët vers 24 000 BP (M.Jorda, T.Rosique et J.Evin, C.R.Ac.Sc., Sc. de la Terre et Planètes, t.331, 2000, p.187-193) et de celle du stade W3 de Pelleautier vers 16 000 BP (J.L.de Beaulieu, Thèse de Palynologie, 1977), le stade W5 devrait dater du Tardiglaciaire ancien vers 15 000 BP, compte tenu qu'on estime que le recul du glacier de la Durance a été très rapide. 
Informations sur le classement du site
Accès
Carte géologique
• 11/2017 • Les auteurs • Les sources documentaires Aide
 Page précédente  Haut de page  Page suivante